Archive for juin 2010

Les bienfaits de Thé Vert

juin 23, 2010

Le thé vert a tant de vertus ! Appréciez pour son goût, le thé vert est plus en plus voté pour ses vertus beauté et santé. Dans les soins en complément alimentaire, en poudre ou infusion, le thé vert vous veut du bien.

Vertus millénaires

Les feuilles de thé vert sont utilisées en phytothérapie traditionnelle pour leurs vertus sur l’organisme. Elles ont en effet une action anti-radicaux libres. La consommation régulière de thé vert contribuent à la prévention des cancers et des maladies cardio-vasculaires dont l’origine serait les lésions cellulaires. De plus, il est le seul à avoir une activité anti-urokinase efficace sans être toxique. (L’urokinase est une enzyme traitée dans l’urine, nécessaire à la production des métastases cancéreux.)

L’effet anti-oxydant

Le développement des radicaux libres est renforcé par divers facteurs : la pollution, tabac, exposition solaire, alcool….Ils peuvent alors altérer les protéines, les lipides et l’ADN des cellules, provoquent leur vieillissement prématuré et la perte d’élasticité des tissus. Les feuilles de thé vert contiennent des substances anti-oxydantes (polyphénols et flavonoïdes), qui protègent et préservent les cellules de ces effets néfastes

Quel thé vert?

En boisson, ou sous forme concentrée (en gélules par exemple), les effets sont identiques. Une gélule de 200mg d’extraits de thé vert équivaut à environ deux tasses de thé. Mais la concentration en anti-oxydant dépend de la partie de la plante utilisée : cinq fois plus dans le bourgeon et la première feuille que dans les feuilles inférieures (soit 26% contre 5% à 17%) Il est conseillé de l’absorber, en infusion ou gélules au moment des repas, pour lui permettre de neutraliser les substances oxydantes des aliments. Enfin, en cosmétique, les extraits contenus dans les soins, s’ils sont suffisament, concentrés, protègent à même la peau !

A commander en ligne les sachets ou le poids des thés :

La boutique bien connue de thé bio et équitable « Les Jardins de Gaïa »

Les thés de haut gamme de la marque « Jardins de thé »

Le magasin mondial des thés, nommé « Teatowner »

A acheter les gélules de thé vert par internet :

Dans le cadre d’une alimentation équilibrée

Dans le cadre d’anti-fatigue et d’amincissement,

Thé anti fatigue et minceur

Dans le cadre de la réduction du cholestérol

Thé vert bio presque complet comme autres

etc….

plus d’infos

http://www.passeportsante.net/fr/solutions/plantessupplements/articleinteret.aspx?doc=the_sionneau_p_ps

http://www.nutritionconcept.com/info/th%E9vert.htm

Boule magique dans votre lave-linge ou lave-vaisselle

juin 21, 2010

C’est une boule anti-calcaire de la marque Okomag qui se forme un champ magnétique, au centre de la boule, par l’opposition des deux aimants permanents placés dans la boule.

L’eau s’écoule librement à travers les trous de la boule et de son champ magnétique.

L’eau contenant des grosses particules calcaires. Enfin le brassage par la boule magnétique exerce ainsi un effet anti-calcaire naturel.

Cette boule en poly-ethylène est simplement placée dans la machine à laver (lave-linge ou lave-vaisselle). Pendant le lavage, elle est silencieuse et ménage le linge.

La boule magique ne demande aucun d’entretien, n’a pas besoin d’aucune énergie supplémentaire et se conserve pendant des années.

Conseils de l’Okomag : comment la déposer aux machines à laver?

Lave-vaisselle : La boule magnétique est déposée dans la corbeille supérieure de manière à ce que l’eau arrivant par la buse extérieure du bras d’arrosage puisse couler à travers les ouvertures de la boule magnétique.

Lave-linge : La boule magnétique est déposée avec le linge sale dans le tambour du lave-linge.

Sache que la boule anti-calcaire okomag peut être une alternative écologique aux produits chimiques de détartrage utilisés dans les lave-linge et les lave-vaisselle. La boule est tout simplement déposée dans la machine.

En effet, jetez tous les produits ménagers des machines à laver qui sont toxiques à l’environnement et qui se remplacent enfin par la boule magnétique okomag.

A commander la boule magique, magnétique et anti-calcaire okomag 7 à 9€ par unité

Shoes El Naturalista

juin 20, 2010

Ce sont des chaussures écologiques. Elles ont la chance d’avoir du sucés comme le vent en poupe. Si beaucoup de marques des chaussures vertes maitrisent la fabrication des baskets, peu s’essayent  aux chaussures de villes.

C’est le pari que s’est lancé la marque espagnole El Naturalista située en Navarre : fabriquer des chaussures dans le plus pur respect de l’environnement.

Le slogan d’El Naturalista, « une nouvelle façon de marcher dans la vie » traduit bien la philosophie des chaussures El Naturalista qui se veulent proches de la nature. Pour la petite histoire, la grenouille symbolise l’eco système, l’agilité, le dynamisme, et la capacité d’adaptation. Tout un programme…

Le succès est aujourd’hui au rendez vous et il est possible de trouver les modèles de la marque dans de nombreuses boutiques en France :

adresses

A Paris : 78, rue de Rennes, St. Germain des Prés (voir google map)

A Lyon : Exoshoes Sarl Amabec, 1, rue d´Algérie, 69001 Lyon (voir la carte)
04.78.72.62.76

Exoshoes Croix Rousse, 1 rue d’Austerlitz, 69004 Lyon (voir la carte)
04.78.30.41.89  contact@exoshoes.com

Fonçons en acheter plein pour être ecojolies (s) toute l’été…  😉

Ou les commander dans le site El Naturalista en pages anglaise ou espagnole

http://www.elnaturalista.com/index.php/en

soit en français

http://www.spartoo.com/El_Naturalista-b43-esprit-marque.php
http://www.chaussures-ecolo.com/boutiquemarque.php?&bid=31&gclid=CK3r85GqrqICFReX2AodjjHQUA

Poissons bio, comment en trouver?

juin 20, 2010

Il y en a pas mal de poissons bio de label AB dans des centres commerciaux, bien sûr, dans les magasins bio. Mais aussi il existe de les commander en ligne :

Clique les sites pour découvrir les produits des poissons à commander :

http://www.toutelabio.com/produitListe.php?searchString=pain+de+mer&TYPE=ALL&descr=1&MAR_LIBELLE=&Search=Rechercher&utm_source=emailing&utm_medium=newsletter&utm_campaign=PaindeMer

http://www.jecommandebio.com/fr/catalogue/f1-1-le-marche/f2-55-poisson

http://www.jecommandebio.com/fr/catalogue/f1-3-l-epicerie/f2-26-conserves/f3-212-conserve-poissons

Clique le site internet du carrefour « agir bio »

http://www.carrefouraimelebio.com/?gclid=CKqs0Pv5sKICFVKZ2Aodt0RZTQ

Pourquoi faut-il manger du poisson et comment les choisir ?

juin 20, 2010

1/ Avantages nutritionnels du poisson

  • Riche en protéines : de 18 à 20%

Le poisson renferme des acides aminés essentiels, non synthétisés par le corps humain, indispensables au renouvellement et à la croissance cellulaire.

  • Pauvre en graisse :

moins de 3% pour les poissons maigres et
6 à 16% pour les poissons gras (voir la liste de ces différents poissons)
Les poissons gras présentent l’énorme avantage de contenir des quantités importantes d’acides gras poly-insaturés de type oméga-3, acides gras essentiels qui, consommés en suffisance (1-2g/j d’EPA+ DHA), contribuent à la croissance et au bon fonctionnement du cerveau, des yeux, des nerfs et préviennent de nombreuses maladies comme les maladies cardiovasculaires, les maladies inflammatoires et autres.
Il est intéressant de savoir que les poissons les plus gras ont des taux en matières grasses semblables aux teneurs en matières grasses des viandes maigres de bœuf.
Le choix ne doit donc plus être cornélien même dans les cas de régimes alimentaires.

  • Source de fer :

Facilement assimilé par l’organisme, le fer présent dans le poisson contribue à l’oxygénation cellulaire.

  • Le poisson possède également :

– du phosphore,
–  du calcium,
– du fluor indispensables aux mécanismes d’ossification,
– du zinc qui influence le métabolisme énergétique,
– du cuivre qui améliore la fixation du fer,
–  du sélénium un antioxydant puissant,
– du manganèse qui intervient dans la souplesse des cartilages, ainsi que dans le métabolisme énergétique,
–  et des vitamines essentiellement du groupe B  comme la vitamine B1, B2 et B12.

2/ Tableau récapitulatif des poissons aux teneurs en oméga-3 les plus élevés

Télécharger le tableau récapitulatif sous format PDF

3/ Le poisson sous toutes ses formes :

  • Le poisson frais

Comme les poissons frais ont un temps de conservation limité, il est indispensable de bien les choisir et de respecter les modes de conservation.

Quelques recommandations sont conseillées :
• Choisir une poissonnerie à haut débit de vente, qui présente peu d’odeur ou plutôt une odeur iodée à une odeur d’ammoniaque,
• Se renseigner sur les jours d’arrivée des poissons,
• Observer les modes de conservation : les poissons entiers dans la glace pilée, les poissons en filet sur la glace pilée,
• Observer leur aspect :les poissons entiers doivent être brillants, non collants, les écailles fixes, la peau lisse, l’œil est vif et non vitreux, les branchies doivent être rouges sombres et pas brunes, humides et brillantes. La chair doit être ferme et souple lorsque l’on exerce une pression dessus et ne présenter peu ou pas de trace de sang.

Une fois acheté, il est préférable de le consommer le jour même et de le conserver au réfrigérateur à 0°C.

  • Le poisson surgelé

La teneur en oméga-3 des poissons surgelés est légèrement inférieure à celle des poisson frais.
Le poisson surgelé peut néanmoins présenter l’avantage par rapport au poisson frais d’être plus frais car directement surgelé sur le bateau de pêche.

  • Le poisson en boîte

La haute température utilisée pour mettre le poisson en conserve n’altère pas ou peu les teneurs en oméga-3, par contre elle modifie le goût, la texture et diminue les teneurs en vitamines et minéraux.
Optez pour des conserves au naturel ou veuillez à ce que l’huile dans laquelle baigne les poissons soit de l’huile de colza ou d’olive et non de l’huile de tournesol ou soja qui présente d’importantes teneurs en oméga-6.

  • Le poisson pané

Le poisson pané est à éviter pour différentes raisons :
Il est fabriqué avec du poisson maigre dont les teneurs en oméga-3 sont très faibles,
Enrobé de chapelure (maïs), source d’oméga-6 et probablement cuit dans de l’huile végétale partiellement hydrogénée, le poisson panné contient des acides gras trans et des oméga-6.

  • Le poisson fumé

Le poisson fumé est riche en sel, plus d’1 gr par 100g pour le saumon fumé et 810mg par 100g pour la truite fumée.
Sa consommation doit être modérée mais néanmoins présente. Le poisson fumé présente un intérêt nutritionnel sur le plan des apports en oméga-3.

4/ Les différences entre les poissons sauvages et d’élevages

La consommation de poisson a beaucoup augmenté ces dix dernières années. La quantité des poissons de mer et de rivière étant limitée, l’élevage s’est développé, utilisant, selon les pays, de petites cages ou des tanks de plus de 100 m3 et une nourriture à base de petits poissons, ou, de plus en plus souvent, de produits végétaux (farines, huile de colza) – l’utilisation de produits issus d’animaux d’origine terrestres étant interdite dans les pays européens.

Du fait de cette alimentation sous contrôle, la composition lipidique des poissons d’élevage est plus stable et moins affectée par les variations saisonnières que celle des poissons sauvages.

Ils sont généralement plus riches en acides gras de la série n-3, surtout en EPA et DHA, grâce également à la présence de vitamine E dans leur alimentation pour prévenir la péroxydation des graisses et améliorer leur conservation.

Par ailleurs, la présence de métaux lourds toxiques, tels que le mercure, est aussi plus facilement contrôlable dans le cadre de l’élevage.

Il est donc possible de conclure que la composition nutritionnelle des poissons d’élevage est au moins aussi bénéfique pour la santé, du fait de leur teneur en oméga 3, que celle des poissons sauvages, tout du moins en termes de prévention cardiovasculaire.

5/ Les risques de contamination

Les risques de contamination et les concentrations en contaminants varient entre les espèces, la saison de pêche, l’alimentation, la zone géographique, le stade de développement et l’âge des poissons.

Pour limiter les risques :
ne consommez pas la peau ni les parties les plus foncées du poisson,
• variez les types de poissons ingérés en préférant les petits poissons aux gros
évitez les poissons crus surtout si vous ne pouvez être certain de leur qualité
préférez les poissons pêchés en hautes mers aux poissons pêchés proches des côtes ou dans les eaux douces.

Et chez la femme enceinte, allaitante et chez les jeunes enfants, l’AFFSA  recommande une consommation diversifiée des différentes espèces de poisson en évitant, à titre de précaution, une consommation exclusive de poissons appartenant aux espèces de poissons prédateurs sauvages, tels que le thon, l’espadon, la raie, la lotte ou la julienne, en raison du problème du méthylmercure.

6) Poisson bio ou poisson sauvage ?

Un poisson bio est-il un poisson sauvage ? Un poisson sauvage est-il forcément bio ? Le point pour comprendre leurs différences et faire son choix !

Les poissons bio sont forcément des poissons d’élevage puisque le poisson pêché en mer se débrouille tout seul ! L’élevage biologique a trois objectifs clairs : le respect de l’environnement, le respect du bien-être animal, le respect du consommateur.

L’alimentation du poisson est garantie sans aucune substance d’origine animale terrestre. Il est nourri de farines de poissons issues de pêches gérées dont la qualité est contrôlée et certifiée, de végétaux biologiques et garantis sans OGM, de vitamines et de minéraux.

D’autre part, pour un meilleur confort, le poisson bio a de la place dans son bassin, rempli d’eaux de première qualité (eaux littorales classe A). Le poisson sauvage reste un aliment tout à fait conseillé tant que vous choisissez une espèce non menacée de disparition (sardines, maquereaux, merlans, harengs…). Il présente une chair moins grasse car ses muscles sont plus développés (c’est particulièrement vrai pour les saumons et les truites).

Pour être sûrs d’acheter les poissons sains, il vaut mieux de prendre DES POISSONS BIO DE LABEL AB DANS DES MAGASINS BIO OU DANS DES CENTRES COMMERCIAUX
Enfin, on peut les commander aussi EN LIGNE :
http://www.toutelabio.com/uploads/client/LI_1006_PaindeMer.html?utm_source=emailing&utm_medium=newsletter&utm_campaign=PaindeMer

infos

http://www.vannes.maville.com/actu/actudet_-Poisson-bio-sauvage-labellise-du-choix-_dep-780712_actu.Htm

Comment boire l’eau saine et pure ?

juin 16, 2010

La carafe filtrante Hydopure vous permettra de disposer d’une eau pure sans plomb, pesticides, nitrate, résidus de médicament ou encore trihalométhane.

Cette carafe filtrante fabriquée en France est conçue pour être efficace, écologique et économique. Elle contient une cartouche universelle, dont vous n’aurez à changer que le contenu pour renouveler la capacité de filtration. La contenance de la carafe filtrante Hydopure est de 2,5 litres pour une capacité d’eau pure filtrée de 1,25 litres.

Avec cette carafe filtrante c’est vous qui choisissez le type de filtration  que vous voulez : filtre classique (anti calcaire, plomb, chlore et pesticides), filtre nitrate ou filtre classique + nitrate

– Elle est particulièrement économique : pour renouveler le filtre, vous ne remplacez que la matière filtrante pas la cartouche en plastique, qui elle peut durer plusieurs années (3 à 5 ans)

– Cette carafe filtrante est aussi plus écologique que toutes les autres : le dateur est manuel (pas de pile) et vous ne changez que la matière filtrante (vous ne jetez pas la cartouche plastique qui contient la matière filtrante)

Carafe filtrante HYDROPURE : 17€

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Ce produit comprend :

– une carafe en plastique transparent

– un couvercle blanc avec dateur manuel

– une cartouche universelle ronde pour contenir les recharges filtrantes

Les recharges filtrantes Classiques se composent de résines échangeuses d’ions (cationique), charbon actif de coques de noix de coco. Elles peuvent être rempli d’eau de 40 à 100 fois.

site internet
http://www.ecologie-shop.com/carafe-filtrante-pour-l-eau-du-robinet-36/carafe-filtrante-hydropure-411?utm_source=netaffiliation&utm_medium=affiliation&utm_campaign=aff1#ancre_tech
http://www.biofficine.com/boutique/fiche_produit.cfm?ref=Hydro-recharges-clas-nitr&type=30&code_lg=lg_fr

STOPPONS POLLUER L EAU VITALE

juin 16, 2010

Alerte ! L’eau polluée, contaminée

Ressource naturelle fragile, l’eau est à la base de toute forme de vie.
Elle est indispensable à la survie de l’humanité.

Les chiffres clés

• 70% de la surface de la Terre est recouverte d’eau, mais seulement 3% de cette eau est douce.
• L’humanité ne peut accéder facilement qu’à 0,3% de l’eau douce.
• 23 pays se partagent les 2/3 des ressources mondiales en eau douce, alors que 250 millions d’habitants souffrent de pénuries graves dans 26 autres pays.
• Les cours d’eau ne représentent plus que 0,001% du volume total d’eau douce sur terre.

Quelles causes l’eau est t elle polluée???

• Inégales répartitions des richesses financières.
• Augmentation déraisonnable de la consommation.
• Pollutions multiples, dues à la contamination des nappes et des rivières par les nitrates et à l’infection des terres par les pesticides.
• Politique de l’eau déficiente et non application des quelques lois existantes.
• Réseaux de collecte des eaux usées défaillants et manque de performance des stations d’épuration.

Beau film du court montage vous montre que l’eau polluée tue des milliers ou des millions des humains.

« Du poison dans l’eau du robinet » du reportage documentaire (17/05/10 à 20h35 France 3)

En France, c’est un danger invisible qui menace les foyers, une menace pour la santé des Français, des plus jeunes aux plus âgés. Les citoyens l’ignorent, l’eau potable qui coule de leurs robinets est souvent contaminée.

Munie d’une valise multimédia équipée d’éprouvettes, Sophie Le Gall, la réalisatrice de ce documentaire d’investigation a parcouru la France pour recueillir les preuves de la contamination et interpeller les autorités.

Dans le Centre, en Normandie ou en Charente, elle regorge de pesticides ou de nitrates, ces traitements chimiques qui peuvent provoquer des cancers. Les autorités le savent mais elles délivrent régulièrement des dérogations qui permettent de distribuer une eau impropre à la consommation.

Dans des villages d’Auvergne ou à Saint Etienne, les habitants boivent une eau blanchie avec de la poudre d’aluminium qui peut déclencher la maladie d’Alzheimer. Les doses dépassent largement le seuil de risque fixé par les scientifiques mais la réglementation ignore les dangers de ce neurotoxique. Elle fait aussi l’impasse sur le radon, ce gaz hautement radioactif qui contamine l’eau potable dans le Limousin.

Depuis quelques années, des citoyens et des scientifiques isolés tirent la sonnette d’alarme sur ces poisons qui coulent de nos robinets. Partout en France, l’eau potable charrie désormais une trentaine de résidus médicamenteux :

Antidépresseurs, traitements contre le cancer, hormones de la pilule contraceptive qui modifie le sexe des poissons… Pour protéger sa population de ce cocktail pharmaceutique qui pourrait devenir explosif, la Suisse installe des filtres actifs contre les molécules des médicaments.

Alors que l’Europe somme la France de moderniser ses usines de traitemennotre pays ne cesse de minimiser l’ampleur de la pollution. Les communes et les grandes compagnies de distribution de l’eau ne souhaitent pas que de nouvelles règles viennent compromettre leurs affaires. Et tant pis si les Français trinquent à leur santé…