The Cove – La Baie de la Honte

TE COVE

Richard O’Barry, ancien dresseur des cinq dauphins ayant joué Flipper, est devenu l’un des plus fervents et des plus actifs militants anti-captivité. Il est aujourd’hui à l’affiche du documentaire The Cove, qui dévoile les massacres de dauphins perpétrés dans la baie de Taiji, au Japon.

« The Cove (“La Baie de la Honte” en français) est d’abord un film engagé et dénonciateur. Le titre fait référence à une petite baie située à Taiji, au Japon. Chaque année, entre septembre et mars, des pêcheurs locaux y procèdent à de grands regroupements de dauphins. En perturbant leurs sonars, ils parviennent à les désorienter, puis à les rabattre grâce à de grands filets de pêche.

Ce bain de sang dont les victimes sont des êtres intelligents et sensibles constitue un spectacle  difficilement supportable. Contrairement à ce qu’affirme Joji Morishita de la Commission Baleinière Internationale (IWC), les dauphins ne sont pas tués instantanément ni de manière humaine : ils sont extirpés de l’eau, tirés sur le macadam, puis égorgés vifs – leur agonie se prolongeant souvent de longues minutes. Le film se termine par les images de ces mises à mort – une séquence choc, qui a pour but de montrer la réalité des choses et de faire réagir le spectateur.

Plus de 20 000 dauphins sont massacrés chaque année au Japon et les japonais consomment, sans le savoir, de la viande de dauphin contenant un niveau de mercure très élevé et dangereux pour la santé.

The Cove – La Baie de la honte – Bande annonce Vost FR



Car cette crique n’est pas un endroit isolé. Chaque année, de part et d’autres des régions côtières du Japon, ce sont pas moins de vingt-trois mille dauphins qui sont ainsi tués pour leur chair.

L’industrie des delphinariums

La demande menant à ces massacres ne provient pas seulement des quelques consommateurs japonais (moins de 1% de la population) de viande de dauphin.

Elle est également liée à l’industrie multi-milliardaire des delphinariums, qui requiert en permanence de nouveaux spécimens pour ses parcs. Or, les dauphins présentent le désavantage de ne se reproduire que très difficilement en captivité. De nouveaux “clowns” doivent ainsi être capturés en pleine mer, et une bonne partie d’entre eux provient de la baie de Taiji. »

Source: http://www.blog-les-dauphins.com/

Pétition

Richard O’Barry (film de Flipper) et Luc Besson (film de Grand Bleu) Ils partagent une même vision.

Luc Besson était venu défendre The Cove (La baie de la honte) qu’Europa distribue en France. Le documentaire réalisé à la manière d’un thriller par Louie Psihoyos revient sans concessions sur la massacre des dauphins dans la baie de Taijin au Japon. Le cinéaste français Luc Besson parle de cette œuvre à coeur ouvert…

The Cove s’ help

Film « The Cove »

Action pour les dauphins – Stoppez les massacres au Japon !

Honte au Danemark !!!

Advertisements

2 Réponses to “The Cove – La Baie de la Honte”

  1. Pittet Says:

    Quel grand choc de voir ca!! c est inhumain!! et voire un grande injustice!!
    Les dauphins sont des animaux très intelligents etc..
    je suis entièrement contre les personnes qui tuent ces dauphins.. quel massacre! »je pleure pr eux!

    • ec0deaf Says:

      Oui c’est trés triste de voir cela, c’est grand choc… important de diffuser à tout le monde car cette info on n’est pas bcp au courant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :